Une très enrichissante Journée de la Voile Féminine

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

20120930 journee voile feminine 14 La Journée de la Voile Féminine, organisée par la Ligue d'Aquitaine de Voile, s'est déroulée dimanche 30 septembre à Biscarrosse dans les locaux du Centre Nautique de Biscarrosse Olympique. La journée était organisée en différents temps forts, avec, le matin, des débats et des échanges sur la pratique spotive des femmes, en présence d'Élodie Bertrand et d'Anne Le Coniat et, l'après-midi après un repas très convivial offert  par la Ligue, des activités de loisirs de plein air. Des échanges et des rencontres très enrichissantes qui se sont déroulés dans une très bonne convivialité.

 

 

Une démarche de valorisation

20120930 journee voile feminine 03Organisée par la Ligue d'Aquitaine de Voile, cette journée de la voile féminine faisait suite à une démarche poursuivie toute l'année pour valoriser la pratique et toutes les activités autour de la voile chez les féminines, notamment de nombreuses régates "Femmes à la barre" sur toute la région. Annie Meyran, responsable de la commission régionale d'arbitrage accueillait la trentaine de participantes et les quelques participants au nom de Brigitte Viaud, présidente de la ligue d'Aquitaine de voile, absente pour des raisons professionnelles. Elle rappelait l'objectif de la journée : « rendre hommage et valoriser toutes celles qui font partie de la famille de la voile depuis les compétitrices jusqu'aux mamans des jeunes coureurs en passant par les arbitres, et toutes celles qui sont aux tâches d'organisation, comme l'accueil, l'enregistrement, la jauge, l'animation... Et permettre des échanges certainement très enrichissants avec des compétitrice et coach de haut niveau comme Élodie Bertrand et Anne Le Coniat".
En introduction, Bertrand Dumortier, délégué technique régional, excusait Jeanne Grégoire, 12ème à la Solitaire du Figaro qui pour des problèmes personnels n'avait pu venir à l'invitation.

 

 

Elodie Bertrand

20120930 journee voile feminineElodie Bertrand prenait ensuite la parole pour présenter son parcours et son expérience. Depuis les années du lycée jusqu'à sa participation aux Jeux Olympiques de Londres en Match Race, elle rappelait les différents choix qu'elle avait dû faire pour trouver un équilibre entre ses études et sa passion pour la voile. Des choix qui l'avaient notamment amenée à privilégier ses études jusqu'à l'obtention d'un diplôme d'ingénieur afin de préserver son avenir. Ce n'est qu'une fois cette étape franchie, qu'elle s'est consacrée à la préparation olympique aux côtés de Claire Leroy pendant quatre ans. Une préparation olympique où alternaient semaines d'entraînement à Pornichet et semaines de préparation mentale et physique à domicile; le tout entrecoupé de compétitions de très haut niveau avec plusieurs titres de championnes du monde en match race. Une préparation olympique qui lui avait permis durant ces quatre l'année d'apprendre énormément sur elle-même et l'avait certainement fait mûrir et progresser. Une préparation olympique dont l'aboutissement était ce grand moment d'émotion vécu avec l'entourage d'une multitude de gens et des régates avec une intensité très particulière. Pour terminer son exposé, Elodie Bertrand présentait sa situation 20120930 journee voile feminine 02actuelle après les J.O. où elle privilégiait désormais de nouveaux ses études et sa stabilité familiale. À la suite de cet exposé, un échange très intéressant entre les participants et Élodie Bertrand s'est instauré, abordant de très nombreuses questions : Sa réintégration dans la vie "normale" et professionnelle en tant que femme et sportive de haut niveau : "pour moi, le sport est une passion, pas un boulot. Pendant quatre ans c'était mon boulot maintenant j'aspire aussi à fonder une famille, avoir des enfants et une maison" ; les qualités et les compétences qui pouvaient aujourd'hui intéresser les entreprises : " les entreprises sont très intéressées pour nous rencontrer pour les qualités qu'on a développées, la mobilisation vers la performance ou la capacité de travail en équipe par exemple »;  la difficulté de concilier les études et le sport de haut niveau : « il est de la plus haute importance de finir ses études car c'est ce qui vous engage pour 40 ans par la suite. Durant ses études, l'essentiel est de passer les étapes. Et il faut choisir une voie qui ne soit pas bouchée".
Des échangestrès instructifs avec une jeune femme visiblement très bien dans sa tête et les pieds bien sur terre suivi avec beaucoup d'intérêt par toute l'assemblée.

 

Anne Le Coniat

20120930 journee voile feminine 04La deuxième intervenante, Anne le Coniat, venait présenter un exposé sur les différences psychologiques entre garçons et filles face à la performance sportive. Anne Le Coniat, coach sportive qui fut entraîneur de l'équipe de France féminine et entraîneur de l'équipe de France masculine de golf , avec de multiples titres mondiaux, venez nous livrer ses constats et son expérience sur la question des différences entre garçons et filles dans le sport. Elle abordait successivement ces différences au travers des questions de la confiance en soi, de la motivation à réussir, des valeurs véhiculées dans les modèles d'entraînement, du comportement face au groupe, de l'aggression et du pouvoir, de la communication, du leadership, de la prise de risque et de la gestion de l'échec. Autant de thèmes qu'elle mettait en évidence en les illustrant avec des situations tirées de sa propre expérience. Un discours très pertinent sur lequel de nombreux échanges ont eu lieu : « développer le sport féminin nécessite une prise en charge spécifique à tous les niveaux des structures ; une prise en charge qui doit intégrer ces différences ». Dans cet esprit, à la demande de Bertrand Dumortier, Anne le Coniat a accepté de mettre à disposition de la Ligue d'Aquitaine de Voile l'ensemble des documents présentés. Ils seront disponibles très prochainement à disposition de tous les entraîneurs et tous les dirigeants des clubs.

 

Poursuivre dans la convivialité

20120930 journee voile feminine 16Après la matinée de débats et d'échanges, la Ligue d'Aquitaine de Voile et le Centre Nautique Biscarrosse Olympique accueillait tous les participants pour un pot de l'amitié et un repas offert par la Ligue.Annie Meyran, toujours au nom de Brigitte Viaud, remerciait les participants, la Ville de Biscarrosse et le Club du CNBO ainsi qu'Elodie Bertrand et Anne Le Coniat. Puis, pendant que Élodie Bertrand faisait plaisir à bon nombre de participants en 20120930 journee voile feminine accrobranche 07s'adonnant à une partie de dédicaces, les discussions allaient bon train dans la continuité des échanges du matin. Après ce repas convivial, deux groupes étaient composés l'un pour faire de l'accorbranche et un autre pour une randonnée pédestre. Et c'est ainsi que l'après-midi était consacré à tisser des liens autour d'une activité de plein air autre que... La voile.
Une journée qui marque une très belle réussite pour la ligue d'Aquitaine de voile par le contenu et la richesse des échanges, même si le nombre de participants aurait pu être bien plus important.

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

feed-image Flux RSS
Copyright © 2021 Naviguer En Nouvelle-Aquitaine, La Terre Océane - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public

Contrat Creative Commons