La Ligue de Voile Nouvelle-Aquitaine a organisé sa journée de la voile féminine 2017

  • Imprimer
Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

 

La Ligue de Voile Nouvelle-Aquitaine a organisé sa journée de la voile féminine samedi 30 septembre 2017 à Carcans Maubuisson

 20170930 journee voile feminine 15

C'est au Cercle de la Voile de Bordeaux Carcans Maubuisson, que laLigue de Voile Nouvelle-Aquitaine avait donné rendez-vous pour sa journée voile féminine qu'elle organise chaque année. La météo très maussade et l'organisation concomitante d'autres événements nautiques sur la région dont le Grand Pavois n'ont assurément pas permis une forte participation à cette journée. Pour autant, les interventions prévues ont été très intéressantes et la journée s'est terminée par la navigation très sympathique sur le lac de Carcans Maubuisson.

 

La dynamique de la voile féminine en Nouvelle-Aquitaine

 20170930 journee voile feminine 02

Organisé par la commission féminine de laLigue de Voile Nouvelle-Aquitaine , la journée voile féminine 2017 a eu lieu en présence de Brigitte Viaud, vice-présidente de la ligue et présidente du club de voile de Bordeaux carcans Maubuisson ainsi que de Ulla Delpech, présidente de la commission féminine. Toutes deux ont d'abord remercié les participantes et les participants d'être venu à cette manifestation. Brigitte Viaud a rappelé son engagement dans la promotion de la voile féminine notamment, entend que médecin, vis-à-vis de la nécessité de prendre en compte les caractéristiques physiques et psychologiques de l'évolution des jeunes filles.

Ulla Delpech, de son côté tout en regrettant l'absence de participantes des autres départements s'est félicité de la dynamique en faveur de la voile féminine qui s'était manifestée notamment par le stage à Boyardville en aout, où 30 jeunes filles avaient participé en provenance de toute la Nouvelle-Aquitaine et en présence de Mathilde de Kerangat.

 

La Team Laidies Estuaire : une très belle aventure

 20170930 journee voile feminine 19

A la suite, intervenait la Team Ladies Estuaire, équipage de femmes des clubs de l'estuaire qui avait participé à la régate Laidies Only. Isabelle Walton, Vanessa Chavanneau, Fabienne Melay, Coline Miecaze, Magali Cerdan, sont venues présenter leur aventure depuis l'initialisation du projet sur une sollicitation de Ulla Delpech pour participer à la Laidies Only jusqu'au déroulement de la régate .Malgré le peu de temps durant lequel elle avait pu naviguer ensemble, elles finissent premier équipage 100 % féminin. Expliquant leur parcours et leur expérience personnelle très diverse dans la voile, elles ont expliqué toutes leurs démarches à la fois pour créer un équipage homogène durant les entraînements et pour rechercher des sponsors. Sur ce point, le projet a largement prouvé son attractivité auprès de nombreux partenaires au point de devoir même en refuser. Le signe que le sport au féminin est porteur d'une image positive dans la société !

Elles ont également évoqué le passage à la Rochelle où tous leurs «fans « sont venus les soutenir et où elles gardent un souvenir très fort de leur une prise en main de bateaux qui a été accompagné par Loïc Coudret : « Loïc et très pédagogue, très patient et il a su s'adapter à nos différents niveaux. Nous sommes sortis le vendredi, veille de la régate, par 25 nds de vent pour prendre en main le bateau. Je pense que sans lui nous n'aurions certainement pas réussi». Quant à la régate, huit équipages s'affrontaient dont seulement 2 équipages étaient 100 % féminins. : « C'est un regret de voir ainsi dénaturer l'esprit de cette régate ; certains bateaux avaient même fait appel à des régatiers professionnels. C'est dommage. Mais en même temps, nous gardons néanmoins une grande fierté d'être arrivées premier équipage 100 % féminin. Alors on est prêtes à recommencer l'année prochaine».

 

Hélène La Salmonie : inciter les femmes à prendre toute leur place dans la voile

 20170930 journee voile feminine

La deuxième intervention était assurée par Hélène La Salmonie, arbitre nationale membre du Yacht Club Ispe Biscarrosse. « Je suis actuellement professeur d'éducation physique à Bordeaux et membre du conseil d'administration de la lLigue de Voile Nouvelle-Aquitaine. J'ai un long parcours dans la voile puisque j'ai commencé toute petite à Biscarrosse. Après avoir rempli des missions de monitrice et même chef de base, j'ai eu une proposition pour me former à l'arbitrage. Cela m'a plu et j'ai continué là-dedans. Le milieu est assez macho, et les femmes sont contenues dans des rôles de secrétariat dans les jurys. Il m'a fallu faire ma place et même parfois imposer l'idée que j'étais bien la présidente du comité de course. Mais aujourd'hui le programme de féminisation de la Fédération conforte notre légitimité. J'accompagne beaucoup de jeunes filles et garçons notamment dans le cadre de l'UNSS pour en faire de jeunes arbitres de voile. Alors oui nous devons tous faire des efforts pour continuer à développer la place des femmes dans l'arbitrage et dans toutes les instances ».

Suite à ce témoignage, les échanges là aussi très fructueux ont eu lieu sur le rôle des femmes dans le monde de la voile. « Nous devons vraiment croire en nous et faire notre place car souvent les garçons nous dévalorisent. Parfois dans des situations compliquées, il faut toujours qu'ils viennent nous aider même si nous n'avons rien demandé » témoigneront deux jeunes filles en formation BPJEPS.

A la suite de ces témoignages et de ses échanges un repas convivial était offert par la ligue, puis une navigation très tranquille était organisée l'après-midi à bord de l'Echo 90 du club sur ce magnifique lac de Carcans-Maubuisson. 

 

Si vous aimez ce reportage , partagez la page Facebook de NaviguerenAquitaine.com  pour soutenir le site ! logo facebook
et suivez-nous sur Twitter!
 logo twitter