Jean Luc Denéchau candidat à la Présidence de la FFVoile

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Jean Luc Denéchau, membre du bureau exécutif et Président de la Commission Centrale d'Arbitrage, a déclaré sa candidature à la FFVoile. Homme de dialogue, il avance une vision de la FFvVoile ouverte et fédératrice, en prise avec la société.

jean luc denechau

Le 25 mars 2017, la FFVoile tiendra son Assemblée Généralepour élire son nouveau Conseil d'Administration. Le président sortant, Jean Pierre Champion, ne se représentera pas. Jean Luc Denéchau, membre du bureau exécutif et Président de la Commission Centrale d'Arbitrage, sera candidat. Homme de dialogue, bien connu dans notre région pour son intervention décisive lors de la fusion des trois ex-liguesde voile d'Aquitaine, du Limousin et de Poitou-Charentes, il présente des orientations que nous partageons à NaviguerEnAquitaine.com  : "ouvrir notre Fédération vers de nouvelles voies "pour faire vivre et partager « la voile, toute la voile » à tous les publics quels que soient leurs pratiques et leurs supports."

 

Sa déclaration de candidature est présentée ici :

 

Cher(e)s Ami(e)s,

Le 25 mars 2017 aura lieu l'assemblée générale élective de notre fédération pour élire la future équipe qui présidera aux destinées de la fédération pour l'olympiade 2017–2020.

Notre président Jean-Pierre Champion ayant annoncé qu'il ne briguera pas un nouveau mandat, j'ai pris la décision d'être candidat à la présidence de la Fédération Française de voile pour lui succéder.

J'ai 55 ans, je suis licencié dans la ligue Île de France. 

Je suis un entrepreneur. Ma société je l'ai créée en 1987 et, depuis, je n'ai cessé de la développer, de la faire évoluer et de la diversifier dans des domaines aussi variés que la production audiovisuelle, la vente de matériel pour les musées et sites culturels, la location de matériel événementiel. Avec pour moteur le plaisir de voir des idées, une vision, se concrétiser. La fierté, aussi, de voir ses collaborateurs et collaboratrices « grandir ».

En presque 30 ans d'entreprenariat, tout n'a pas toujours été rose, mais j'ai rapidement fait mien ce propos attribué à Sénèque : « La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent. C'est d'apprendre comment danser sous la pluie. »

Depuis une vingtaine d'années, mon engagement bénévole dans la voile, comme nombre d'entre vous, a commencé en club.

J’ai ensuite pris des responsabilités dans ma ligue en Île-de-France. Durant deux mandats, j'ai été membre de son comité directeur.

En 2008 j'ai été nommé par Jean-Pierre Champion président de la commission centrale d'arbitrage de la Fédération Française de Voile. 

En 2009 J'ai été élu au conseil d'administration de la FFVoile puis réélu en 2012 comme membre du Bureau Exécutif.

A l’international, je viens d’être élu, pour l’olympiade 2017/2020, au Conseil d’Administration de World Sailing(ex ISAF).

Les deux mandats aux côtés de Jean-Pierre Champion m'ont amené à travailler sur l'ensemble des sujets qui font la vie de notre fédération. J’ai piloté plus particulièrement : 

- L'accompagnement juridique, réglementaire et organisationnel des ligues dans leur processus de fusion dans le cadre des nouvelles régions décidées par l'État.

– Le changement de l'identité visuelle de notre fédération en adéquation avec la redéfinition de ses valeurs. Ce travail a donné naissance au logo actuel et à ses différentes déclinaisons, ensemble consigné dans une charte graphique. Cette démarche a permis de moderniser et valoriser l’image de la FFVoile, notamment auprès de ses partenaires privés et institutionnels.

– La conception et la mise en œuvre de l'action « féminin pluri-elles » pour détecter, former et accompagner les femmes dans l'arbitrage. Cela a été l’occasion pour la FFVoile de développer l’utilisation d’outils numériques, notamment pour le « e-Learning » au travers d'une plate-forme collaborative. Celle-ci est maintenant utilisée au sein de la FFVoile pour d’autres actions.

– La création d'une qualification de contrôleur d'équipement course au large. Ce corps est maintenant unanimement reconnu par les professionnels de la course au large, qu'ils soient organisateurs, team managers, armateurs ou coureurs. Ces contrôleurs légitiment ainsi l’expertise de la FFVoile au cœur  de la voile professionnelle.

Toutes ces années de travail, d’échanges et de moments partagés ensemble ont forgé ma détermination à l’impérieuse nécessité de fédérer toujours plus.

C'est dans cet état d'esprit que j'ai choisi de m'entourer d'hommes et de femmes issus à la fois de l'équipe actuelle, mais aussi pour une bonne part de nouveaux visages. Par la constance de leur engagement dans nos structures, dans la voile, dans la vie associative, tous ont prouvé leur volonté de se mettre au service de notre fédération. Ils veulent partager leurs expériences, leurs connaissances et leurs idées pour pouvoir construire avec vous, jour après jour, une grande et belle Fédération, fidèle à ses valeurs de solidarité, de transmission et de conquête.

Pour cela :

Je souhaite mobiliser et rassembler toutes les énergies pour faire vivre et partager « la voile, toute la voile » à tous les publics quels que soient leurs pratiques et leurs supports.

Je souhaite offrir un appui fédéral fort à l'ensemble des dirigeants bénévoles dans la gestion et l'animation de leur structure.

Je souhaite mettre en place pour les clubs des mécanismes incitatifs pour promouvoir les licences.

Je souhaite aider les clubs par une campagne de fidélisation des licenciés et de reconquête des pratiquants :

«une licence pour tous, tous pour la licence »

Je souhaite reconnaître, valoriser et motiver les acteurs de notre développement, en créant une charte des bénévoles  ainsi qu’une « Académie des bénévoles », accessible à tous les licenciés.

Je souhaite valoriser le parcours des professionnels de nos structures, leur accorder une écoute attentive et les mobiliser pour qu’ils soient à la fois force de proposition et relais des messages fédéraux.

Je souhaite une gouvernance où les femmes prendront toute leur place par une politique volontariste pour détecter, former et accompagner les futures dirigeantes de demain pour nos structures.

Je souhaite créer un « Conseil des jeunes » qui soit force de proposition et joue un rôle d’incubateur pour nos futurs dirigeants.

Je souhaite développer les ressources fédérales en commercialisant l'expertise de la Fédération Française de Voile dans le secteur marchand.

Je souhaite pour le Haut-niveau, fort de ses excellents résultats sur l’olympiade écoulée, une politique capable de systématiser l’évaluation de ses moyens et de ses actions pour gagner en efficience avec le plus haut niveau de performance.  

Je souhaite construire une stratégie digitale centrée sur le pratiquant.

Je souhaite développer et animer nos réseaux d'influence par la création d’un « Club des élus » regroupant les différents intervenants des collectivités publiques, et un « Club des partenaires » regroupant les différents sponsors et partenaires soutenant la voile.

Je souhaite, au sein de la fédération, gagner en efficacité et en cohérence en encourageant le management par projet.

Je souhaite promouvoir un enseignement de la voile en capacité de fidéliser les nouveaux pratiquants.

Je souhaite rendre la pratique de la voile plus simple, plus économique et plus conviviale, en amplifiant le développement raisonné des flottes collectives.

Je souhaite poursuivre et renforcer nos représentations fédérales dans les instances internationales pour défendre tout à la fois l’image, la visibilité et l’attrait de notre sport au niveau mondial mais aussi les intérêts de la voile française.

Je souhaite que ce projet, cette ambition pour notre Fédération, nous les partagions ensemble. Je reste donc à votre écoute pour nourrir de vos réflexions cette vision d’une Fédération Française de Voile solidaire, facilitatrice et conquérante.

Bien sportivement.

Jean-Luc Denéchau

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

feed-image Flux RSS
Copyright © 2017 Naviguer En Nouvelle-Aquitaine, La Terre Océane - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public