Lalou Roucayrol : Un projet important pour le nautisme en Aquitaine

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

 

 lalou roucayrol quentin vlamynckLalou Roucayrol, engagé dans la création d'un pôle nautique à vocation régionale, à Port Médoc, fait le point sur son projet après des étapes importantes qui ont été réalisées cet automne : le lancement de la construction de son nouveau trimaran et l'intégration de deux jeunes qui suivent un cursus de formation en alternance avec comme objectif de créer une filière de formation à la préparation des bateaux et au métier de skipper de course en haute mer. NaviguerEnAquitaine.com a rencontré Lalou Roucayrol et Quentin Vlamynck, jeune aquitain de Biscarrosse, le premier des deux jeunes qui a intégré l'équipe.

 

{googleAds}<script type="text/javascript"><!--
google_ad_client = "ca-pub-0674282715405509";
/* Accueil-centre */
google_ad_slot = "9917770478";
google_ad_width = 468;
google_ad_height = 60;
//-->
</script>
<script
src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js">
</script>{/googleAds}

 

 

NaviguerEnAquitaine.com : Lalou Roucayrol, pouvez-vous nous rappeler les objectifs de votre projet et où en êtes-vous dans l'avancement ?

ECM 2011 21Lalou Roucayrol : Après la Route du Rhum – La Banque Postale, j'ai voulu lancer un nouveau projet visant à la fois la construction d'un nouveau bateau et la création d'un pôle nautique à vocation régionale. Mais il faut bien voir que c'est un projet global ; l’un ne va pas sans l'autre. La construction du nouveau bateau va être l'occasion de fédérer les savoirs-faire dans la construction navale en Aquitaine et va constituer la base des formations pour préparer les futures courses.

lalou roucayrol chantiers 1Le projet vise en effet à transmettre et fédérer les savoirs-faire aquitains en matière de construction navale; c'est le premier volet du projet. Pour cela je m'appuie sur la société STRATO COMPO qui apporte le savoir-faire en matière de matériaux composites et Thierry Eluère, ancien patron des Chantiers Navals de Larros qui, lui, apporte toute l'ingénierie en matière de construction de grands bateaux de course : on peut citer par exemple les bateaux ECM 2011 14Safran ou Actual comme fleuron de ce chantier. Ce sont bien évidemment des références ! Après la fermeture de ce chantier, j'ai embauché Thierry Eluère dans ma société et nous travaillons avec STRATO COMPO pour faire tout le transfert de technologie. De plus, nous venons de faire l'acquisition d'un grand four permettant de produire des pièces composites de grande dimension ce qui va permettre à STRATO COMPO de s’ouvrir à de nouveaux marchés. C'est donc un projet très important pour la construction navale en Aquitaine que nous sommes en train de mener. Il s'agit de sauvegarder un savoir-faire et de développer un potentiel de la construction navale dans notre Région.

lalou roucayrol chantiers 2La mise en chantier à débuté le 8 novembre et nous sommes aujourd'hui dans la phase de construction. C'est un chantier auquel Quentin est évidemment associé car cela fait partie de sa formation. Et c'est là le deuxième volet du projet. Je pense qu'il est indispensable de créer une filière de formation incluant des jeunes aquitains au métier de skipper de haute mer ou aux autres métiers de la course au large comme préparateur de voilier de course par exemple. J’avais donc décidé d’ouvrir prioritairement cette première formation à un jeune aquitain. Alors après quelques mois de recherche, j'ai finalement décidé de retenir la candidature de Quentin Vlaminck. Il a une bonne expérience, et surtout, il a la volonté pour y arriver. Il sait écouter tout comme il sait ce qu’il veut. Sa formation doit être complète depuis la construction du bateau pour bien en comprendre la structure, les points forts et les points faibles, jusqu'aux diverses disciplines nécessaires à un skipper de course au large comme la météo, la gestion ou la communication en passant par tous les aspects techniques du bateau comme l'électronique, le gréement , l'accastillage le matelotage et la voilerie est bien entendu la navigation. Par ailleurs, dans la filière de formation, on vient récemment d'intégrer un autre jeune qui, lui, va être formé en tant que préparateur de bateaux de course.

Le troisième volet du projet constitue la préparation pour les grandes courses et la participation à ces courses avec en parallèle la création d'un Team Lalou Roucayrol. C'est ainsi que nous allons nous préparer avec Quentin en vue de participer à la Jacques Vabre 2013 avec ce nouveau bateau puis , nous aurons la Route du Rhum en 2014. Mais là, on envisage de disposer d'un deuxième bateau pour Quentin. L'objectif pour lui sera d'ici là de travailler sur le sponsoring afin de pouvoir disposer de ce bateau ; cela fait partie intégrante de sa formation et bien sûr nous l’accompagnerons dans ses démarches. La formule n’est pas arrêtée mais on peut imaginer par exemple que le bateau soit acheté par un sponsor privé qui pourrait nous le confier en exploitation et nous le mettre à disposition en vue de la Route du Rhum. De plus, avec la filière de formation, on vise à mettre en place une équipe de préparation des bateaux qui évidemment pourra s'occuper des deux bateaux au sein du Team. Ce sera non seulement source d’économie mais aussi d’apprentissage plus rapide en bénéficiant des expériences sur les deux bateaux à la fois.

 

NaviguerEnAquitaine.com : alors cette filière de formation, Quentin, peux-tu nous en parler ? Comment es-tu arrivé là et quelles sont tes motivations ?

quentin vlamynck trimaranQuentin Vlamynck : Sur le plan sportif, j'ai commencé la voile a l’âge de 10 ans au YCIB (Yacht Club Ispe Biscarrosse) en habitable. Puis très vite au CNBO (Cercle Nautique Biscarrosse Olympique) en dériveur. En tant que coureur j'ai participé à quelques nationaux en Europe (le bateau) et en Laser. J'ai aussi couru avec mon lycée, le Lycée de la Mer de Gujan-Mestras, avec lequel j'ai été Champion de France UNSS deux années de suite en 2010 et en 2011. De plus, en habitables, j'ai été 1er sur la façade Atlantique en HN 2010, 1er régional au classement de la FFV en 2009 et 2010. Et je tiens vraiment à remercier tous ceux qui m'ont permis de connaître la voile et de progresser dans ce milieu.

Au Lycée de la Mer, j'ai fait d'abord un BEP plasturgie composite, puis un BAC PRO plasturgie et aujourd’hui je fais un BTS Technico-commercial en alternance justement avec la filière de formation que je fais ici. C'est grâce à un ami du YCIB qui m’a parlé de ce projet, puis le lendemain j’ai lu l’article sur le site NaviguerEnAquitaine.com qui avait fait une interview de Lalou Roucayrol dans lequel celui-ci présentait le projet. Cela faisait longtemps que je recherchais une façon de me rapprocher de la voile professionnelle ; l’occasion est arrivée, je l’ai saisie. Et surtout intégrer un tel projet, et arriver aux cotés de Lalou Roucayrol est pour moi une grande chance. J’ai tout de suite été super bien accueilli chez Lalou dans le Médoc, et l’intégration dans l’équipe c’est très bien passée. Le premier mois on a effectué quelques navigations sur le Bassin d’Arcachon et sur Hendaye. Pas de mauvaise surprise, tout c’est très bien passé. Maintenant je suis en plein dans le projet et je le vis pleinement.

 

NaviguerEnAquitaine.com : En effet , c'est un projet qui semble tout à fait enthousiasmant et nous te souhaitons d'aller très loin. Le projet semble également très bien structuré et porteur d'une dynamique au niveau régional. Lalou Roucayrol, comment est perçue cette dimension régionale du projet par les autres acteurs ?

Lalou RoucayrolLalou Roucayrol : le Conseil Régional d'Aquitaine a parfaitement compris tout l'intérêt de la création de ce pôle nautique qui vise à fédérer les savoir-faire en matière de construction navale et à valoriser cette filière nautique qui présente à la fois un intérêt en termes d'activités industrielles et d'image pour la Région. Car au-delà de la création de neuf emplois immédiatement sur cette année au sein de ma structure pour la construction du bateau, ce qui plus tard se traduira par quatre emplois permanents, la construction du bateau représente un faire-valoir de la filière nautique en Aquitaine. Le transfert de compétences et la montée du potentiel industriel que nous assurons avec STRATO COMPO peut être la base d'une nouvelle activité de construction navale en Aquitaine. C'est pourquoi je suis en relation de façon très rapprochée avec M. Stéphane Delpeyrat, vice-président du Conseil régional d'Aquitaine en charge du Sport, de la Jeunesse et de la Vie Associative qui travaille à consolider et dynamiser la filière nautique régionale. Et il y a sûrement des synergies à trouver avec les autres constructeurs navals de la région comme les chantiers COUACH ou les Chantiers Navals de Bordeaux.

Par ailleurs, je suis aussi en relation étroite avec le Lycée de la Mer de Gujan-Mestras qui accomplit un travail de formation tout à fait intéressant pour les jeunes. Car il nous faut impérativement construire aussi cette filière de formation dans la pratique, pour que les jeunes issus du dériveur évoluent naturellement vers des plus grosses unités comme les habitables et il faut travailler sur ce lien pour que ce passage se fasse dans la continuité.

 

Naviguer en Aquitaine.com : quelles sont les étapes futures du chantier de construction ?

Lalou Roucayrol : La construction par elle-même devrait nous amener à mai-juin 2012 et je vise une mise à l'eau en septembre. La fin de saison 2012 et le début 2013 seront consacrés à la préparation pour la transat Jacques Vabre. D'ici là évidemment le chantier va devoir avancer et je souhaite en faire partager l'avancement à tous ceux qui s'intéressent au projet. C'est pourquoi le chantier sera ouvert au public une fois par mois un vendredi à déterminer. Et j'espère trouver des relais de communication pour intéresser le plus grand nombre au projet.

Naviguer en Aquitaine.com : Lalou Roucayrol merci beaucoup pour nous avoir informés de l'avancement du projet que nous continuerons à relater régulièrement dans nos pages Web.

 

S'inscrivant dans cet objectif de valoriser le nautisme en Aquitaine, NaviguerEnAquitaine.com vous tiendra régulièrement informés de l'avancée du chantier par l'intermédiaire de Quentin Vlamynck qui alimentera régulièrement une rubrique sur notre site.

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

feed-image Flux RSS
Copyright © 2017 Naviguer En Nouvelle-Aquitaine, La Terre Océane - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public