Les zones de navigation de la Nouvelle-Aquitaine : les zones maritimes

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

 

La Nouvelle-Aquitaine avec ses 720 km de côtes maritimes présente une des plus grandes variétés de zones de navigation de France. NaviguerENAquitaine.com vous propose ici  une tour d'horizon de toutes ces zones de navigation.

 20180121 nouvelle aquitaine

La Nouvelle-Aquitaine avec ses 720 km de côtes maritimes présente une des plus grandes variétés de zones de navigation de France. Depuis le pertuis charentais jusqu'à la côte basque en passant par l'Estuaire de la Gironde et le Bassin d'Arcachon, c'est une forte diversité de paysages et de conditions de navigation qu'ont à découvrir les plaisanciers. Sans compter, qu'à ces zones maritimes s'ajoutent les plans d'eau intérieurs qui offrent là aussi de très beaux paysages empreints de sérénité et de plaisirs de navigation.

Nous vous proposons aujourd'hui une tour d'horizon de toutes ces zones de navigations en commençant par les zones maritimes. Puis régulièrement, un reportage plus complet sera consacré à chacune d'elles.

 

Le pertuis charentais

20180121 la rochelle

Le pertuis Charentais avec son port emblématique, La Rochelle, et ses îles est une des zones la plus active pour la plaisance en France. La navigation y est toujours différente avec notamment l'effet de la marée et des courants. La présence des îles notamment celles d'Oléron et de Ré délimitent une zone de navigation très active et également relativement protogée du large.Les nombreux ports sur les îles permettent les sorties à la journée et les rendent particulièrement agréables. Dans le même temps, des navigations plus longues s'offrent directement au choix du plaisancier en direction du nord vers les îles et côtes vendéennes, bretonnes et même anglo-normandes ou vers le sud et l'ouest dans le Golfe de Gascogne.

 

L'Estuaire de la Gironde

20180121 confluence gironde

L'estuaire de la Gironde est à lui seul un univers très particulier où se mélangent les eaux de la Garonne et celles de l'océan. A partir des nombreux ports qui ponctuent les deux rives de l'Estuaire y compris en amont depuis la Dordogne et la Garonne jusqu'au majestueux phare de Cordouan, le roi des phares, ce sont des paysages sans cesse changeants qui s'offrent aux navigateurs. L'influence des courants qui s'inversent au rythme des marées, la rencontre des flots montants et descendants et le fort volume d'eaux limoneuses qui sont parfois chargées de bois flottants et de troncs produisent des conditions nécessitant une forte connaissance de ce milieu. De même, la circulation de navires marchands de fort tonnage et de paquebots impose la vigilence et le respect des chenaux de navigation. Mais les paysages, sur les berges et les îles, et les escales possibles dans les petits esteys y sont toujours proches de la nature et magnifiques.

 

Le Bassin d'Arcachon

20180121 ile aux oiseaux 89

Le bassin d'Arcachon est un havre de beauté et de plaisirs pour la navigation qui réveille la monotonie des côtes girondines. Il présente une personalité forte avec notamment l'influence des marées qui transforment les paysages en permanence et en font la caractéristique essentielle de la navigation sur cette zone. Si les courants qui s'inversent avec les marées sont toujurs présents, la connaissance des îles, des parcs à huîtres, des chenaux et des bancs de sables y est indispensable pour profiter de ce bassin de navigation magique. Outre les petits ports ostréicoles très vivants et caractéristiques avec leurs cabanes de pêcheurs, quelques lieux emblématiques ponctuent les payasges comme l'Île aux Oiseaux avec ses cabanes tchanquées, le banc d'Arguin et la Dune du Pilat.. Quant aux passes séparant le Bassin d'Arcachon de la haute mer, elles exigent toujours une certaine attention pour être franchies en toute sécurité.

La côte basco-landaise

20180121 pays basque

La côte Basco-landaise, depuis Capbreton jusqu'à Hendaye, présente une véritable unité dans les conditions de navigations en même temps qu'une grande diversité de paysages côtiers.Moins sensible à la marée et aux courants, cette zone est toutefois caractérisée par le mouvement de la houle, qui est souvent forte, et des vagues renforcées par la remontée des fonds marins. De ce fait, les conditions de navigation peuvent y être parfois rudes. Quelques phénomènes naturels sont à connaître comme la grande vague Belharra, fort connue des surfeurs ou le fameux coup de vent Enbata venant soudainement des montagnes.A partir des ports français, les destinations vers les autres ports espagnols ou vers le large du golfe de gascogne offrent de très agréables sorties à la journée ou pour quelques jours, dans une ambiance portuaire très festive comme on sait le faire dans cette partie du Golfe de Gascogne.

Prochain article : Les plans d'eau intérieurs

Auteur : José Cervera
 logo twitter

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

feed-image Flux RSS
Copyright © 2018 Naviguer En Nouvelle-Aquitaine, La Terre Océane - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public