Les 13e Rencontres Nationales du eTourisme institutionnel

  • Imprimer
Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

 

Les 13e Rencontres Nationales du eTourisme institutionnel se sont déroulées à Pau du 16  au 18 octobre 2017.  Ces Rencontres  démontrent la grande maturité du secteur du tourisme par rapport aux évolutions technologiques et sociétales.

 

 20171018 ET13 08

 

Ces Rencontres sont l'événement annuel incontournable dans le domaine de l'etourisme.  Face aux nouvelles technologies et au numérique qui impactent fortement les usages et les pratiques dans le domaine du tourisme,.elles visent  à accompagner l'évolution des professionnels du tourisme. La richesse des échanges, la pertinence des conférences et la diversité des ateleirs comme des exposants démontrent la maturité que le tourisme a acquis dans la prise en compte des nouvelles technologies et du numérique.

 

La présence  des organismes touristiques de toute la France

 

20171018 ET13 02
 
Organisées depuis 13 ans et depuis 5 ans à Pau, les 13e Rencontres Nationales du eTourisme institutionnel  ont rassemblent plus de 800 personnes du 16 au 18 octobre au Palais Beaumont de Pau. La grande majorité des organismes gérant le tourisme dans la plupart des régions étaient présents. Les organismes touristiques de la Région Nouvelle-Aquitaine étaient fortement représentés dont une participation des OT locaux très visible.
 

 

Des intervenants de grande qualité

20171018 ET13 10
 
La qualité des intervenants aux nombreuses conférences était également un gage de l'intérêt de ces Rencontres. Parmi  les élus politiques, on notait la présence de Sandrine Derville, vice-présidente de la Nouvelle-Aquitaine en charge du Tourisme ou encore Max Brisson (Conseil Départemental des Pyrénées - Atlantiques) et Christian Lainé (Pau Pyrénées Agglomération). De grands noms du numérique comme Frédéric Cavazza, François Houste ou encore des personnalités du e-tourisme comme Ludovic Dublanchet, Jean-Luc Boulin (Mona) ou des dirigeants d'entreprise leader dans le e-tourisme comme  Sarah Prot (Airbnb), François Bitouzet (Voyages-sncf.com), Amandine Lecocq (Futuroscope) et Michel Durrieu (CRT Nouvelle Aquitaine) entre autres complétaient le tableau.

 

Répondre aux évolutions des usages et  des  transformations sociétales

 
20171018 ET13 07
 
Les sujets des conférences et des ateliers étaient très en prises avec l'évolution des usages et les transformations sociétales qui structurent les attentes du public. Ces évolutions sociétales contraignent le secteur du tourisme, peut-être encore plus fortement que les autres secteurs économiques, à adapter ses réponses. Les exposants présentaient des solutions technologiques qui permettent de construire ces réponses.  Parmi ces technologies, des solutions de big data, mais aussi de réalité virtuelle ou de catographie en 3D étaient présentées. D'autres solutions basées sur des applications mobiles étaient nombreuses.
 

ITI AQUI, l'appli de la Nouvelle-Aquitaine pour des balades...  nautiques

20171018 ET13 06
 
C'est le cas par exemple de l'application ITI AQUI, qui était présentée sur le stand de la Région Nouvelle-Aquitaine. Cette application peut être permet de suivre des parcours de promenade, à pied, à vélo mais aussi en canoe-kayak. Cette solution pourrait sans doute être utilisée pour d'autres types de balades nautiques.
NaviguerENAquitaine vous présentera prochainement cette application.
 
20171018 ET13 05
 
 

La prise en compte des nouvelles technologies et du numérique dans le tourisme et dans le sport

 

20171018 ET13 11
 
Ces 13e Rencontres Nationales du eTourisme institutionnel démontrent que le secteur du tourisme a bien intégré l'émergence des nouvelles technologies et du némérique dans les attentes et les usages du public. La maturité de la réflexion et de la structuration du secteur sur cette évolution est évidente. En regard de ce mouvement dans le tourisme, la prise en compte de cette évolution technologique et sociétale par le mouvement sportif et les instances fédérales sportives apparait très en retard. Et pourtant, un nombre de plus en plus important de start-ups investissent dans les pratiques numériques sportives, créant de fait un risque d'ubérisation des structures fédérales. Il serait temps que le mouvement sportif s'inspire du secteur du tourisme et s'approprie la problématique des nouvelles technologies et du numérique.
 
Si vous aimez ce reportage , partagez la page Facebook de NaviguerenAquitaine.com  pour soutenir le site ! logo facebook
et suivez-nous sur Twitter!
 logo twitter