Coup de Projecteur : le Cercle Nautique de Mimizan

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

 

Cercle nautique de Mimizan 18 D’un côté, un joyau de lac landais, le lac d’Aureilhan Mimizan, bien abrité, bien préservé, sur le bord duquel se trouve une base nautique en parfaite harmonie avec le site où les activités nautiques les plus variées bénéficient d’un cadre et d’un encadrement de premier ordre.

D’un autre côté, un centre de séjours, à l’orée de la forêt landaise, très bien équipé en hébergements et lieux de vie et animé par une équipe des plus accueillantes.

Voilà posé l’environnement du Cercle Nautique de Mimizan.

Au-delà de ce cadre, on s’aperçoit que le Cercle Nautique de Mimizan assemble une structure complexe, certes, mais très bien gérée avec des activités complémentaires et très efficaces.

NaviguerEnAquitaine.com a rencontré son équipe dirigeante : le Président de l’Association, Bernard Guyonnaud, la Directrice Générale, Audrey Dall’Acqua (1) et le Chef de Base Henri Dall’Acqua (2).

 

 

C’est Audrey Dall’Acqua qui nous expose la structure de l’association : « Le Cercle est d’abord une association qui comprend aujourd’hui 3 grandes sections :

-          la section Aviron qui est la plus ancienne,

-          la section Voile, toute récente

-          la section appelée Lac et Océan. »

Les 2 premières développent les activités nautiques. La 3ème propose, elle, l’activité Hébergement et séjour.

Une activité Hébergement-séjours florissante

Cercle nautique de Mimizan 16Cette dernière section permet de ce fait de développer une activité qui répond à des demandes de séjours, en particuliers pour des stages de clubs nautiques hors période estivale et des colonies de vacances l’été. « L’été, nous accueillons des colonies de vacances en assurant toutes les prestations d’hébergement et de restauration pour 300 enfants en permanence soit 180 lits dans les bâtiments en dur et des tentes marabouts pour le reste. En 2011, le total des nos prestations sur l’année a représenté 18 790 nuitées et 39 000 repas», nous dit Audrey Dall’Acqua. Des chiffres révélateurs du poids économique de cette section et de l’association en général sur l’activité touristique à Mimizan. D’autant plus, que les prestations de loisirs s’accompagnent d’une offre très variée d’activités de loisirs comme nous le précise Henri Dall’Acqua : « Bien sûr qu’avec toute notre infrastructure nautique et sportive, nous proposons des activités de Cercle nautique de Mimizan 03loisirs comme l’initiation au canoë-kayak et la descente de rivière dans un contexte très familial, en groupe ou même en individuel à la demande. De même, pour les particuliers, nous proposons une promenade lacustre à bord de petit bateau électrique. - Nous sommes très attachés à la préservation du site qui est une zone protégée Natura 2000 et que nous sommes les seuls à utiliser, poursuit Audrey Dall’Acqua. C’est pourquoi nous cherchons à nous insérer dans une démarche de labellisation « Station verte » pour faire reconnaître et exposer la qualité de notre site et de notre démarche. Malheureusement, pour l’instant, on nous dit que cette appellation serait réservée aux sites à l’intérieur du Parc Régional des Landes de Gascogne et Mimizan n’en fait pas partie. Du coup, cela reste encore un peu flou dans nos démarches administratives. Cercle nautique de Mimizan 04On aurait besoin d’un peu d’aide pour y voir plus clair sur ce qu’il est possible de faire en la matière. Peut-être qu’il existe une mission dans le mouvement sportif sur le sujet. Si c’est le cas, on est preneur des infos. Parce que notre objectif est de faire du tourisme pour le plus grand nombre à l’image de la station de Mimizan tout en valorisant nos activités et nos sites. »

La section Lac et Océan a occupé, en 2005, à la suite d’un appel d’offre du Ministère des Finances, le site de Carquebin. Le ministère et son C.E. recherchait un organisme pour en assurer la gérance. Le Cercle Nautique qui avait un savoir faire s’était porté candidat et fut retenu à l’issue de l’appel d’offre.

 

Une activité sportive très bien encadrée

Cercle nautique de Mimizan 05Depuis, l’offre de séjour s’est étoffée et cette activité permet aux 2 autres sections de couvrir leurs coûts de fonctionnements sans qu’aucune subvention ne soit demandée à la municipalité. Une relation de confiance profonde s’est instaurée avec la municipalité. « Nous avons une activité « scolaires » qui permet aux élèves de 4 écoles de la communauté de communes d’être accueillis dans le centre et de bénéficier de stages d’aviron et de voile d’octobre à décembre puis de mars à juin. Malheureusement, la municipalité de Mimizan ne nous détache plus Valérie Croizard, diplômée d’Etat BE voile, pour encadrer cette activité voile et la section. « C’était une condition indispensable pour faire fonctionner cette nouvelle activité au sein de l’association, nous dit Henri Dall’Acqua ». En effet, la section voile a été créée au sein du CNM, en janvier Cercle nautique de Mimizan 142010, suite à la mise en faillite de l’ex-club de voile de Mimizan dont les actifs ont été repris par le CNM avec l’accord de toutes les parties pour pérenniser l’activité. Maintenant, devant la défection municipale, il nous faut trouver une solution. Nous envisageons de créer un emploi de BPPEPS VOILE.

Cercle nautique de Mimizan 11L’intégration de cette activité semble globalement bien se passer même si certains constats semblent interpeller Henri Dall’Acqua. « En aviron, on a besoin de s’entraîner sur l’eau mais aussi physiquement. Un minime qui veut parvenir à un bon niveau, c’est 4 entraînements par semaine qu’il lui faudra. Pour un senior, ce seront 8 entraînements par semaine et s’il veut être au niveau national, ce seront 14 entraînements. Et il y a le footing, l’endurance, la muscul. L’aviron est exigeant et demande de la rigueur. Mais c’est le lot pour tous les sports, de mon point de vue. Et bien, quand je vois les voileux, je les sens différents dans leurs approches. On est peut-être davantage dans le sensitif ou alors les objectifs au niveau compétition ne sont aujourd’hui pas au même niveau. Néanmoins, mon objectif est aussi d’apporter une structuration de l’activité au même titre qu’en aviron.

Parce que, je dois dire que je suis très satisfait d’apporter toute mon expérience au club. Et notamment toute la rigueur dans l’organisation des entraînements que ce soit sur le contenu des entraînements que sur le respect de certains basiques comme le respect des horaires, de la tenue, du bateau mais aussi sur le comportement sur le bassin.

Après mes 8 années de sélectionneur national, reprendre cet enseignement à la base avec tous ces jeunes est pour moi très vivifiant d’autant plus qu’il faut sans cesse recommencer puisqu’en passant juniors, la plupart sont obligés de partir pour suivre leur scolarité au lycée dans d’autres villes. Mais j’ai le sentiment que la rigueur que je leur demande d’avoir trouve un écho très positif chez eux ; visiblement ils adhèrent à la démarche que je leur propose aidé en cela par Xavier Martins BPJEPS Aviron et moniteur de canoë-kayak. Et les résultats sont là puisque par exemple notre 4 cadets a été Champion de France en 2009 à Pornic. Nos minimes ont obtenu le bronze en double aux ch. de France. Mais c’est vrai que cette rupture dans la catégorie juniors garçons et filles rend difficile la constitution d’équipages dans ces catégories et au-dessus.

 

Une base nautique très performante

Cercle nautique de MimizanCeci dit, je reste évidemment très impliqué dans l’activité Aviron même si mon travail en tant que chef de base m’amène à m’occuper de l’ensemble des questions relatives aux activités et au fonctionnement de la base : recrutement des entraîneurs et des moniteurs pour l’été, organisation et supervision de l’activité loisirs, maintenance de la base et des matériels sans oublier de chercher et proposer de nouvelles activités. En 2012 par exemple, nous allons proposer des navigations sur le lac en « Dragon boat » , de grandes pirogues avec 10 rameurs, un barreur et un tambour pour donner le rythme le tout dans une ambiance folklorique. De quoi s’amuser en groupe. Il faut dire que tout cela est passionnant durant la saison estivale mais c’est aussi épuisant : jusqu’à 10 000 personnes vont passer par notre base alors imaginez dans quel état on arrive à nos vacances en …septembre ».

 

Compter sur les bénévoles

Cercle nautique de Mimizan 02Ce qui pose un petit problème que nous relève Audrey Dall’Acqua. Septembre est justement la période où les inscriptions pour les pratiques sportives se font chez les jeunes et les moins jeunes. Et c’est l’époque ou l’équipe d’encadrement est absente. Alors pour attirer des nouveaux pratiquants, le Président Bernard Guyonnaud insiste auprès de tous les adultes, parents ou accompagnateurs pour que ces bénévoles prennent le relais sur cette période « il est indispensable que dans une structure qui par nécessité est obligée de se professionnaliser, les bénévoles soient toujours là et puissent se mobiliser sur des événements ou des périodes importantes : accueil pour la rentrée, participation au Forum des associations, journées portes ouvertes. » Pour cela les deux sections, avirons et voile, vont tenter de faire éclore en leur sein une branche loisirs dans le but de développer le nombre de licenciés dans les catégories adultes notamment en mettant en place des initiations des parents par leurs …enfants.

De quoi développer la vie associative et créer encore plus de synergies entre les générations dans cette association qui rêve de devenir une sorte de « QG des sports nautiques » dans les Landes selon les termes de son Président.

Elle en a le dynamisme, les moyens et les compétences.

  • (1)Audrey Dall’Acqua, née Galy, diplömée du STAPS de Toulouse, filière Gestion D’établissement sportif, a été championne du monde d’aviron en 2004 à Bagnoles en Espagne.
  • (2)Henri Dall’Acqua, a fait partie de l’Equipe de France d’Aviron aux Jeux Olympiques d’Atlanta en 1996 et a été sélectionneur national de 2001 à 2007.

Visitez le site du Cercle Nautique de Mimizan


 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

feed-image Flux RSS
Copyright © 2017 Naviguer En Nouvelle-Aquitaine, La Terre Océane - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public