Opération Pagaie Sourire 2011 à Lalinde-Mauzac : du canoë-kayak et une "belle leçon de vie"

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

 

operation_pagaie_sourire_lalinde-mauzac_20110404_13Le Club de Canoë-kayak de Lalinde–Mauzac organisait jeudi 31 mars, l’opération Pagaie Sourire (Voir l’article sur  NaviguerEnAquitaine.com). Cette initiative de découverte du Canoë-kayak à destination du public handicapé montre l’implication de cette discipline dans le Sport Adapté. Au final, un franc succès grâce à l’implication des clubs et par la qualité des relations humaines vécues par tous les participants. NaviguerEnAquitaine.com revient sur le bilan de cette  journée avec Me Micheline Beloeil, Présidente du club et organisatrice de l’opération.

 

 

NaviguerEnAquitaine.com : Présentez- nous votre club et en quoi cette Opération Pagaie Sourire répond à vos objectifs ?

Me Micheline Beloeil : Notre club est le plus ancien de Dordogne puisqu’il a été operation_pagaie_sourire_lalinde-mauzac_20110404_04créé en  1965 par  Jacques Boucher, qui a été Conseiller Technique Départemental et par Jo Baladier, qui était  international de... rugby. Ce sont eux qui ont créé la base nautique et le club. Mais l'activité est plus ancienne encore puisqu'on a retrouvé, en faisant du rangement dans nos locaux, une pagaie en bois gravée au nom de l'Entente Couze-Lalinde qui existait avant le club. Nous avons eu aussi nos Champions de France avec les frères Bost au début des années 70.

Aujourd'hui le club regroupe 30 adhérents. On est un des plus petits clubs du département et c’est vrai que n'ayant pas d’encadrant salarié avec un B.E., nous sommes amenés à avoir des ambitions modestes et nous devons compter sur nos bénévoles. Ceci dit , nous proposons le canoë-kayak aussi bien en loisir qu’en compétition.  Mais notre caractéristique la plus forte est  le label Sport Adapté que nous avons obtenu le 9 mars 2009 du Ministère de la Jeunesse et Sports. Nous sommes peu de clubs en Aquitaine à le détenir , puisque  nous sommes seulement quatre : St Antoine de Breuil, Mas d’Agenais, Entente Nautique de Bordeaux et nous-mêmes.

NaviguerEnAquitaine.com : On comprend bien en quoi cette opération était importante pour nous. Comment s'est passée la préparation ?operation_pagaie_sourire_lalinde-mauzac_20110404

Me Micheline Beloeil : C'est la deuxième édition après  celle de 2010 qui s'est déroulée à Bergerac et qui avait déjà été un succès. Cette année, on avait une grosse demande de beaucoup d’établissements IME (ndlr : Institut Médico-Educatif). Alors après avoir pris contact avec Michel Tricot, directeur sportif de la Fédération Française de Sport Adapté, nous avons pris la décision d’organiser de nouveau  cette année l'Opération Pagaie Sourire. D’ailleurs, elle aura lieu également à Uzerche début avril, en Normandie en juin et en Corse, à Calvi, en octobre.

NaviguerEnAquitaine.com : La participation était-elle à la hauteur des prévisions?

Me Micheline Beloeil : Oui, non seulement la participation a été très forte mais également la mobilisation pour l'encadrement de la journée. Nous avons eu 140 personnes handicapées âgées de sept ans jusqu'à la retraite. Ils venaient de 12 établissements de toute la région Aquitaine (et même de la Corrèze) et avec les accompagnateurs et les  bénévoles, la journée a regroupé quelques 200 personnes.

operation_pagaie_sourire_lalinde-mauzac_20110404_10L'activité sur l’eau nécessitait évidemment du matériel et un encadrement adéquat  et je dois dire que beaucoup de clubs ont répondu présents en venant avec leur matériel et la participation de leurs encadrants, Brevet d’Etat et Moniteurs Fédéraux : Neuvic, Bommes, Bordeaux, St Antoine de Breuil, Port-Ste-Foy, Périgueux et Lalinde-Mauzac.

NaviguerEnAquitaine.com : Comment s’est déroulée la journée?

Me Micheline Beloeil : Globalement, on avait prévu trois moments dans la journée de 10h à 12h30, c’était l'accueil, la remise des dossards, l'organisation des bateaux et des équipages.operation_pagaie_sourire_lalinde-mauzac_20110404_18

Ensuite on a fait un pique-nique qui a été un grand moment de convivialité et de joie. On a fait par exemple un QCM qui s’est déroulé dans une ambiance très joyeuse.  On a tous beaucoup rit sur certaines réponses. Quand, par exemple, on a découvert qu’en France coulaient …l’Amazone et le Nil. Ou quand un des jeunes a répondu qu’il ne mettrait pas de « jupe » pour faire du canoë-kayak « parce qu’il n’était pas une fille ». Mais qu’il n'y ait  pas de quiproquo. Tout cela s’est fait sans esprit de moquerie, dans un très grand respect mutuel et même avec beaucoup de tendresse. C’est d'ailleurs, un des points qui m’ont le plus marquée durant cette journée ; C’est la tendresse et les gestes d’affection que nous montrent les  personnes handicapées. Ce sont des gestes que l’on voit rarement chez les personnes valides. Et comme disait un des moniteurs : « Cette journée aura été une belle leçon de vie ».

 

NaviguerEnAquitaine.com : Vous semblez effectivement encore émue en évoquant ses moments. Le 3ème temps de la journée s'est-il  poursuivi dans cette ambiance ?

Me Micheline Beloeil : Tout à fait. L'après-midi était consacré à la navigation. operation_pagaie_sourire_lalinde-mauzac_20110404_07Alors tous les canoës-kayaks mis à disposition par les clubs ont permis à chacun de faire plus de 2h de navigation dans des conditions d'encadrement et de sécurité optimales et dans la bonne humeur. On avait même un C 15 (ndlr : canoë à 15 personnes)  apporté par le club de Périgueux qui nous a permis d'embarquer une personne avec sa chaise roulante. Je peux vous dire  que cela a été un moment exceptionnel et très émouvant pour nous tous. De même nous avions à disposition une gabarre qui a aussi permis de faire un tour sur le plan d’eau. Cela  aussi a été un grand moment de la journée.

NaviguerEnAquitaine.com : La journée semble en effet avoir été très riche. Quelles sont les retombées pour le club? Et comment êtes-vous accompagnés par les organismes institutionnels ?operation_pagaie_sourire_lalinde-mauzac_20110404_08

Me Micheline Beloeil : Tout d'abord, je dois vous dire que ce que nous faisons là est avant tout un engagement humain. Et c’est d’abord la richesse des relations humaines qui est notre récompense. Ce n'est pas la recherche de subventions. Bien sûr,  si nous en avons, cela permet de continuer ces actions. L'année dernière, par exemple, nous avons obtenu 1000 € du Conseil Régional d’Aquitaine en ayant répondu au projet « Bourse aux initiatives » : ces 1000 € ont été intégralement utilisés pour cette Opération Pagaie Sourire. Mais cette  opération suscite beaucoup de sympathie que ce soit pour obtenir des petits cadeaux pour les participants ou que ce soit de la part des personnalités officielles qui nous ont fait le plaisir  d’être  avec nous pour cette journée.

NaviguerEnAquitaine.com : Vous parlez de petits cadeaux. Comment cela a-t-il été ressenti par les participants ?

Me Micheline Beloeil : Les petits cadeaux c’était des tee-shirts du Conseil Général operation_pagaie_sourire_lalinde-mauzac_20110404_37la Dordogne et  du Conseil Régional d’Aquitaine. On a aussi réussi à avoir une médaille avec un canoë en effigie pour chacun. Et c'était aussi un grand moment d'émotion et de joie pour les participants. À tel point qu'un des éducateurs me disait : "Je suis sûr que demain ils  vont tous porter leurs tee-shirts et arborer leur médaille à l’Institut". C'est pour ces petits gestes de bonheur offert qu’on est heureux et qu’on ne regrette pas tous nos efforts.

NaviguerEnAquitaine.com : Vous nous avez également parlé des personnalités présentes. Qui étaient-elles ?

Me Micheline Beloeil : Toutes les instances  engagées dans l’opération étaient représentées. Au niveau des communes nous avions la présence de M. Peris, maire de Lalinde, Mr Masnéri, maire de Mauzac et Mme Dubeau-Valade, maire de Couze-StFront. Mr Bussac représentait la région Aquitaine alors que le Conseil Général était représenté par  M. Reyes, qui fut par ailleurs vice-champion du Monde de CK. Toujours au niveau départemental, M. Toutblanc, président du comité départemental du Sport Adapté et M. Muller, Vice-président du comité départemental de CK (et par ailleurs Président du club de Neuvic) étaient également présents. operation_pagaie_sourire_lalinde-mauzac_20110404_29 Comme vous le voyez, nous sommes bien accompagnés et notre Opération Pagaie Sourire éveille  un écho important parmi nos institutions. Et je les remercie pour l'intérêt qu’elles nous portent.

Mais ceux que je tiens à remercier particulièrement ce sont d'une part, tous les bénévoles et les encadrants qui ont permis à cette journée de se  dérouler dans d'excellentes conditions et, d'autre part,  tous les participants pour cette « belle leçon de vie ».

 

Le week-end des 9 et 10 avril prochains, se  dérouleront à Uzerche les Championnats de France de canoë-kayak en sport adapté. Le club de l’Entente Sportive de Lalinde-Mauzac y participera et sera représenté par le jeune Jérôme Lassère. NaviguerEnAquitaine.com reviendra sur l’événement.

 

 

Crédits photos Club de l'Entente Sportive Lalinde-Mauzac - Canoë-Kayak

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

feed-image Flux RSS
Copyright © 2019 Naviguer En Nouvelle-Aquitaine, La Terre Océane - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public