Bordeaux-Paris par la voie d'eau, un voyage pour le climat : 1er chargement effectué

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

 

L'opération « Bordeaux-Paris, un voyage pour le climat », lancée dans le cadre de la COP 21, a connu sa première étape, à Bordeaux vendredi 25 septembre, avec le chargement de 1800 bouteilles du domaine Émile Grelier à destination de Paris

 20150925 le tourmente 06

Avec la labellisation COP 21 de l'opération « Bordeaux – Paris, un voyage pour le climat » porté par l'association "Vivre le canal", le domaine Émile Grelier a confié 1800 bouteilles à la péniche le tourmente pour les transporter jusqu'à Paris. Avec un relais qui sera repris par la lice aride, les 2 péniches, Le Tourmente et L'Alizarine, qui se relaieront visent à faire de ce "Bordeaux-Paris par la voie d'eau", un témoignage du rôle du transport fluvial dans la lutte contre le changement climatique. Vendredi soir, le chargement de la cargaison était assuré sur Le Tourmente amarrée au ponton d'honneur de Bordeaux. Une opération suivie par une petite réception à bord de la péniche qui a rassemblé les participants de l'opération et les représentants de la mairie de Bordeaux. Vous pouvez venir apporter votre soutien à l'opération en visitant la péniche et l'exposition sur le transport fluvial présentée à son bord. jusqu'à dimanche 27 jour du départ de Bordeaux.

 

Du Bordeaux bio par voie fluviale

 20150925 le tourmente 15
Delphine et Benoît Vinet, propriéteires du Domaine Emile Grelier, conduisent leur domaine en agriculture biologique privilégiant la biodiversité : plantation d'arbres, implantation de haies, installations de nichoirs en liaison avec la Ligue de Protection des Oiseaux, aménagement de points d'eau… Toutes ces actions sont menées en partenariat avec des associations dans un même but : rétablir et protéger les équilibres environnementaux autour de la production viticole. C'est pourquoi, considérant très important que chacun exprime sa volonté d'un changement positif, ils ont souhaité une nouvelle fois marquer leur engagement environnemental en confiant leur bouteille à la péniche Le Tourmente ce vendredi 25 septembre 2015.

 

Le chargement dans la bonne humeur

 20150925 le tourmente 17
Le chargement s'est effectué à partir de 18 heures face à la Maison éco-citoyenne de Bordeaux devant de nombreux passants qui suivaient l'opération avec intérêt. Le chargement a été effectué par Jean-Marc Samuel, propriétaire du Tourmente et la famille Vinet, venue au complet.  Ils étaient aidés par l'équipage du Tourmente et de nombreux amis soutenant l'opération comme Nathalie de la Rivière du site canalfriends.fr ou  José Cervera du site naviguerenaquitaine.com. Avec bonne huemur, les caisses de vin ont été chargées les unes après les autres durant un long va-et-vient.

 

Je transporte tout, je transporte doux

 20150925 le tourmente 23
Puis tous les intervenants, rejoints par d'autres convives dont Laurent Hodebar, chargé de mission Tourisme et Animation du fleuve à la mairie de Bordeaux, se sont retrouvés à bord du Tourmente pour fêter ce premier chargement de produits locaux à bord de la péniche.  L'occasion pour Jean-Marc Samuel, initiateur du projet, de présenter sa démarche : « L'occasion de la COP 21 est le moment rêvé pour montrer l'intérêt et les atouts du transport fluvial. Il peut se résumer par le slogan apposé sur le bateau "Je transporte tout, je transporte doux" .  Des atouts qu'il est nécessaire de faire connaître, tant la situation de la battelerie est méconnue et injustement mal considérée comme moyen de transport et de valorisation du territoire par rapport aux enjeux environnementaux actuels

Réduire considérablement l'empreinte carbone du transport.

20150925 le tourmente 13
Le transport fluvial, bien que millénaire, est tombé en désuétude, remplacé au fil des ans par le transport routier. Aujourd'hui, face aux enjeux environnementaux, une solution pour limiter considérablement l'empreinte carbone du transport est envisageable via les péniches qui sont jusqu'à 40 fois moins polluantes qu'un seul camion et peuvent transporter l'équivalent de 5 camions réfrigérés sur les canaux du centre (cas de L'Alizarine). C'est en cela que l'opération a reçu la labellisation COP21.

 Vous pouvez venir apporter votre soutien à l'opération en visitant la péniche et l'exposition sur le transport fluvial présentée à son bord. jusqu'à dimanche 27 jour du départ de Bordeaux.

 

 logo twitter

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

feed-image Flux RSS
Copyright © 2017 Naviguer En Nouvelle-Aquitaine, La Terre Océane - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public

Contrat Creative Commons